01 Mai

TeamSpeak Web Interface

Comme promis, après avoir installé TeamSpeak 3, il est maintenant temps de mettre en place une interface web de gestion qui simplifie grandement l’administration de son serveur. Elle est un peu brute, mais elle reste quand même beaucoup plus simple, pour gérer rapidement les instances de son serveur, que la ligne de commande du ServerQuery.

Environnement

OS : Debian 7.5 stable (Wheezy) (64bits)
Nginx : nginx/1.2.1
PHP : 5.4.4

Prérequis

Le fichier d’installation est sous format rar. Si ce n’est pas déjà fait, vous devrez donc installer Unrar. Par défaut, les packages non-free de Debian ne sont pas configurés, d’où la 1ère ligne. N’installez pas Unrar-free, il ne décompresse pas correctement l’archive contenant l’interface web !

Création du Serveur Web

Passez les commandes suivantes pour créer le répertoire web et installer les fichiers

Éditez avec nano le fichier config.php dans la racine du site web afin de paramétrer l’interface:

Attention, si vous avez bien suivi mon précédent post sur l’installation de TeamSpeak, il faut utiliser la « query_ip » et le « query_port » tels que définis dans le fichier /var/lib/teamspeak3-server/ts3server.ini. De plus, rajoutez au fichier /var/lib/teamspeak3-server/query_ip_whitelist.txt l’adresse IP utilisée par le serveur nginx (dans mon exemple 192.168.0.73).

Config Nginx du TS Web Interface

Il ne reste plus qu’à créer le fichier de config nginx du serveur, attention, vous êtes censés avoir suivi le tuto précédent sur nginx et php et notamment le fichier php_params doit déjà exister!

Et n’oubliez pas de créer le lien symbolique pour activer le serveur et de relancer ensuite nginx:

Voilà, vous êtes prêts à administrer! Il ne vous reste plus qu’à vous connecter en utilisant le mot de passe du serveradmin.

Pour Aller plus Loin

Bien évidement, il s’agit là d’une configuration basique qui gagne à être enrichie et qui vient, comme d’habitude, sans aucune garantie de ma part. Une des première chose à faire, par exemple, serait de passer le serveur en ssl.
De plus, n’hésitez pas à regarder de plus près le fichier config.php pour affiner votre configuration. De plus, la même interface est tout à fait capable de gérer plusieurs serveurs TeamSpeak 3 aussi longtemps qu’elle arrive à se connecter au port du serverquery.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.