25 Juin

Dual Transmission

Ce post va expliquer comment installer, sur le même serveur, deux instances de transmission en parallèle.
Mais quel intérêt ? Chacun y trouvera le sien, pour moi il s’agissait de pouvoir disposer d’une 2ème instance cloisonnée de la première afin de mieux gérer contrôles d’accès et quotas. Transmission n’aime pas trop quand sa partition sature. 🙁
Ceci dit, ce tuto sert tout aussi bien pour une compilation simple si vous souhaitez avoir la dernière version disponible par exemple.

Environnement

OS : Debian GNU/Linux 8 (jessie) (64bits)
Ce tuto a été réaliser sur une Debian Jessie. Avec l’apparition du Systemd et les spécificité de chaque distro, je ne garantirai pas le bon fonctionnement sur un autre environnement !
La première instance de Transmission sera supposée installée avec un simple apt-get install transmission-daemon.

Pré-Requis à l’Installation

On commence d’abord par installer les dépendances pour la compilation.

Et on récupère les sources.

Compilation

Là l’idée est de bien gérer les paramètres d’installation afin de ne pas percuter l’instance transmission installée avec apt. Toutes les options possibles sont détailles grâce à un ./configure --help. Ici l’installation est faite dans le répertoire /opt/transmission.

Le compilateur permet de rajouter un préfixe ou un suffixe au nom du programme, mais aussi de complètement changer le nom ! Dans mon cas, j’ai préféré « alt-transmission » pour bien marquer la différence avec l’instance « apt ». Mais l’appeler « bisous-hadopi » est tout à fait possible ! 🙂

Configurer le Daemon

On crée dans un premier temps un utilisateur et un groupe « alt-transmission ».

Et on installe un script Systemd. Ici un seul piège, il faut que la description (ligne 3) soit différente de celle de l’instance Transmission « principale ».

On peut alors activer et démarrer le service « alt-transmission »… Ou presque.

Il est préférable d’arrêter avant le Transmission fourni par apt avec un systemctl stop transmission-daemon.service. En effet, le premier lancement va créer un fichier de config settings.json avec les paramètres par défauts risquant de faire entrer en conflit les deux instances de Transmission.

Éditez donc le fichier de config et assurez-vous que les deux instances utilisent des IPs et des ports différents. Profitez-en pour paramétrer la nouvelle instance Transmission selon vos besoins.

Problème Fréquent

Cette erreur vient de l’utilisation du protocole uTP.

Vous pouvez au choix :

  1. ignorer l’erreur
  2. désactiver le protocole utp dans le fichier settings.json (paramètre « utp-enabled »)
  3. rajouter les lignes suivantes dans le fichier /etc/sysctl.conf
    • net.core.rmem_max = 4194304
      net.core.wmem_max = 1048576

En Conclusion

Si tout s’est bien passé, deux instances de transmission tournent maintenant en parallèle sur votre serveur. N’oubliez pas qu’il est possible de les protéger toutes les deux derrière un reverse proxy en SSL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *